La_musique_des_branches_huile_fusain_et_pigments_sur_toile_80_x_100_cm_2009.
"La musique des branches", huile, fusain et pigments sur toile, format 80 x 100 cm, 2009.

Vendredi 10 juin 2011, à 18 h, deuxième vernissage de Serge Plagnol, présentation des dessins (formats 107 x 85 cm et 65 x 50 cm). L'exposition est programmée jusqu'au samedi 25 juin. 

A 20 h, ce vendredi 10 juin 2011, au premier étage de la Brasserie de la Mairie, place de l'Hôtel de Ville, Aix-en-Provence, rencontre et débat avec Serge Plagnol, Pierre Paliard et Jean Klepal. 

Simultanément, jusqu'à fin juin, quatre toiles de Plagnol sont présentées à la Brasserie de la Mairie, (brasserie ouverte tous les jours de 9 h à 22 h). 

Serge Plagnol est né le 12 janvier 1951 à Toulon. Parallèlement à sa pratique de la peinture, il a enseigné aux Beaux-Arts de Toulon, à l'Université de Provence I Arts Plastiques ainsi qu'à l'Ecole nationale d'Architecture de Luminy. Depuis dix ans, il poursuit son enseignement à l'Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Nîmes dirigée par le peintre Dominique Gutherz. 

Notre_Dame_des_fleurs
"Notre-Dame des fleurs" (format 170 x 160 cm) et "Veilleurs de nuit" (format 130 x 80 cm).

Dans la mouvance de la fin des années soixante, il avait eu l'occasion de présenter dans le Var ses premiers travaux lorsqu'Alain Avila ouvrait à Toulon sa galerie Alinea ou bien lorsque Jean-Pierre Sintive et les éditions Unes créaient la galerie Remarque. Noella Gest l'avait exposé à Saint Rémy de Provence en 1983, le musée de Toulon et Jean-Roger Soubiran composaient sa première grande exposition personnelle en novembre 1984, le catalogue comportait un premier texte de Bernard Noël.

Après quoi, Jean Blanc à la Galerie La Tête d'Obsidienne, la galerie de la Gare à Bonnieux ou bien Daniel Bizien en plusieurs occasions varoises confirmaient son rayonnement dans le Midi tandis que quelques-unes de ses expositions se déroulaient à Lille, Grenoble, Toulouse, Montpellier ou Paris. Des collections publiques - le musée de Nice, le musée de Toulon, le Frac Provence-Côte d'Azur, le Frac Champagnes-Ardennes, le Fonds National d'Art contemporain, le musée Ziem de Martigues, le musée Cantini de Marseille - et de nombreux collectionneurs privés faisaient acquisition de ses oeuvres.

Des écrivains, des poètes et des critiques d'art ont analysé son travail : entre autres, Daniel Bizien, Christophe Cadu-Narquet, Olivier Cena, Philippe Dagen, Christian Garcin, Jean Klepal, Marcel Migozzi, Bernard Noël, Jacques Serena, Jean-Luc Sarré, Jean-Roger Soubiran et Frédéric Valabrègue. On peut retrouver quelques-uns des textes de ces écrivains en cliquant sur ce lien.

Grâce à l'impulsion d'Alain Avila et des éditions Area, une exposition s'est déroulée en août 2008 à l'Orangerie du Sénat. Plus récemment, une grande exposition était programmée à la Villa Tamaris de La Seyne sur Mer, du 27 mars au 2 mai 2010, son catalogue comprenait un entretien avec Robert Bonaccorsi et un texte d'Alain-Christophe Restrat. 

A_droite_diptyque
A droite, diptyque "L'Atelier nocturne" (format 130 x 160 cm).

A la faveur de cette publication, Serge Plagnol résumait sa démarche personnelle :  "L'abstraction radicale ne m'a jamais concerné. Je me suis toujours nourri d'éléments multiples qui font que la peinture est impure. Elle ne se pratique pas, elle ne se découvre pas dans une pureté dogmatique et formelle. Je ne suis pas un peintre abstrait au sens où j'ai besoin que ma peinture dialogue avec le monde extérieur, elle doit rendre compte de quelque chose de palpable, elle relève de la réalité sensible. Je suis européen, français même, du côté de Braque, je me revendique non seulement de la sensation mais de la sensualité. Pour revenir à la musique, il  y a la notion de musique intérieure qui n'est en rien une illustration ou un reflet direct d'une image et qui intervient avec le geste de peindre. Dans un atelier de peintre, on écoute la radio, des musiques qui vont du classique au jazz, de Mozart à Coltrane, et puis il y a des moments où cela fait peut-être sens mais surtout geste. Le sentiment de la voix, du chant, sous-jacent".

Alain Paire

Du 5 au 28 mai, "Peintures de Serge Plagnol", 30 rue du Puits Neuf, Aix-en-Provence, ouvert du mardi au samedi de 14 h 30 à 18 h 30, tél 04.42.96.23.67. Du 9 au 25 juin, "Dessins de S. Plagnol". Simultanément, plusieurs toiles sont présentées à la Brasserie de la Mairie, Place de l'Hôtel de Ville, de 9 h à 22 h.

Vendredi 10 juin, à 20 h, au premier étage de la Brasserie de la Mairie, place de l'Hôtel de Ville, Aix-en-Provence, rencontre et débat avec Serge Plagnol, Pierre Paliard et Jean Klepal.

Deux livres aux éditions Area, autour de Serge Plagnol :  Diotima par Jacques Serena et Célébrations, préface de Christian Garcin.

Du 19 mai au 22 juillet, à Draguignan, le Hangart-Galerie présente des Peintures de Serge Plagnol. Tél au 06.63.62.01.30. Renseignements sur ce lien.
 

Juin_2010_dans_l_atelier_de_Toulon_preparation_de_l_exposition.
Juin 2010, dans l'atelier de Toulon, préparation de l'exposition.

Mon Compte

Mot de passe oublié ? / Identifiant oublié ?